Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Centidéalistes
  • Le blog des Centidéalistes
  • : collectif des fans du magazine 100 idées
  • Contact

Aux manettes de ce blog :

Coordination

103 Idées de Joline

Marie

Pourquoi tant de laine

Sylvie 

Mimi du BDF


*************************

A vous de venir alimenter
ce blog,
pour ce faire 
lisez le mode d'emploi ici

et ensuite envoyez nous
votre article sur l'email
lescentidealistes@gmail.com


**********************

Supprimez la satanée pub !!!

Supprimez miraculeusement la pub de ce blog en installant Adblockplus : facile, gratuit et efficace

  

Creative Commons License
Ces créations 100 idées sont  mises à disposition sous un contrat Creative Commons

A mettre sur vos blogs : la bannière 
Faites un clic droit sur celle ci pour la surligner,
elle devient blanche, faites alors un clic droit
 et "enregistrer l'image"sur votre ordinateur et
voilà, vous n'avez plus qu'à la télécharger sur
 votre blog !

null
 

Recherche

D'où nous lisez vous ?

16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 07:05

N-158--LA-CHALEUR-CHOCOLAT-4.jpeg!Clic sur la photo pour la recette

 

En feuilletant ma collection de 100 Idées, je suis tombée sur le numéro 1.


cent-ida-es-na--1.jpg

Clic sur la photo pour lire l'article consacré à ce numéro

Et que vois-je ? Notre magazine chéri a fêté ses 40 ans en décembre 2012 !!

Il y a 40 ans, j’étais toute jeune écolière et l’époque était bénie. 1972 ! C’était cette époque où l’on croyait encore que la vie était un réel bonheur ; on ne croyait pas aux jours meilleurs, on y était !

Les jupons nous faisaient danser et, les pieds nus dans le soleil, on conservait ses légumes d’été pour les hivers cocons que l’on passerait dans des plaids en tricot au coin d’un feu de bois.

Il y a 40 ans, il me semble que tout était plus simple, plus vrai.

Il y a 40 ans on était encore prêts à rêver, à imaginer que, oui, c’est possible de vivre comme on aime, avec des valeurs fondamentales.

Il y a 40 ans, les marques n’avaient pas (autant) d’importance et on s’habillait (presque) tous pareils : la chemise « grand-père », les sabots et les jeans usés.

Il y a 40 ans, ce qu’on voulait c’est retourner au vert pour mettre en pratique ces valeurs essentielles. Le rêve consistait à vouloir des moutons pour utiliser leur laine en un tissage serré, à faire son pain, ses yaourts, son vinaigre et sa moutarde et à transformer les objets pour les rendre plus gais.

Il y a 40 ans, on tricotait tant qu’on pouvait, on brodait, on tissait on teignait parce qu’on voulait « faire soi-même ».

Il y a 40 ans…Mais oui, si on y réfléchit bien,  c’est un peu comme aujourd’hui: la redécouverte des fondamentaux, la protection de l’environnement, le « fait main », les économies d’énergie et la récup…Alors, ça veut dire quoi ? Eh bien, que rien n’a vraiment changé des grands enjeux et des grandes envies de l’être humain mais aussi et surtout que 100 Idées avait déjà tout compris et tout inventé !!

Agnès.

 

PS : ce texte n’engage que moi. Si je suis consciente que 1972 n’a pas été rose partout et pour tout le monde, c’est simplement une courte réflexion sur le souvenir tout personnel que j’en garde…


Partager cet article

Repost 0
Published by les centidéalistes-jol - dans Le salon où l'on cause
commenter cet article

commentaires

myssja 21/04/2013 12:00


J'ai commencé â collectioner 100 idées à 16 ans même si je ne tricotais ni crochetais ni rien, mais c'etait l'illusion de de tous les mois. Merci pour le blog! L'univers 100 idées c'est pour
toujours.

cretegny brigitte 17/04/2013 17:22


j aurais voulu   si   c  etais   possible   acheter    des   revues   des   cents    idees     a   bon    prix
    c   est   par   le   net    que    je    les    aient    connues     couture   tricots  
 etc     quelle    est    la    personne     qui     pourra     m e    les    procurer  
  

Brigitte 17/04/2013 11:01


Il y a 40 ans en 1972, j'étais collégienne et je commençais à trouver que la vie ne serait pas si facile que ça...Le collège est une rude école pour l'âge dit "ingrat" ! Et je ne connaissais pas
encore 100 idées.Femme d'Aujourd'hui était notre bible de la couture à la maison et j'ai porté un grand nombre de vêtements issus des patrons de ce magazine !  Ah oui, c'est aussi l'année de
naissance de mon avnat-dernier frère !


 

Christine 16/04/2013 19:33


Le n° 1....quelle chance !!!


J'aimerais bien pouvoir le feuilleter au moins une fois...il y a 40 ans, j'avais 13 ans, et pas de sous pour acheter ce 100 idées qu'y m'avais tant fait envie en vitrine de notre marchand de
journaux de quartier...il a fallu attendre un peu pour que je puisse me payer mon premier 100 idées (un spécial points irlandais), oui, il était cher, oui, il me faisait rêver, et oui, il
incarnait bien la vie des ados (et de certains adultes) de l'époque : moi aussi, j'ai vécu en sabots l'hiver, en sandales indiennes (parfois pieds nus) l'été, porté des jeans "pattes d'eph"
effrangés brodés et rebrodés, des sacs de surplus militaires tagués et customisés, de larges pulls irlandais ou jacquard faits mains, puis de plus subtils au point de dentelle, des sacs en
patchwork, des ponchos crochetés et de vastes vestes et manteaux tricotés, des gilets afghans et de très longues écharpes multicolores, des tuniques et des robes emperlées, de longs cheveux très
lisses soignés au rassoul et parfois teints au henné, portés libres, ou tressés, ou relevés en chignons bas tenus avec des morceaux de cuir travaillés à la gouge et des bâtons de bois, participé
à des "groupes femme", des "sit-in", vécu en communauté au Danemark, et fait l'Europe sac à dos en "routarde", écouté le Pink Floyd, les Stones, et tant d'autres groupes dans plein de festivals,
fait la manche en chantant dans le métro, et dormi dans des gares, participé à des "happening" et pratiqué le troc, fait moi-même mon pain....


C'était cool et c'était aussi très violent les années 70' : déjà la pilule et pas encore le sida mais il n'allait pas tarder, pas trop de chômage, mais déjà la crise du pétrole, déjà le
féminisme, mais encore tant de machisme, il y avait encore le "service militaire", "l'autorité paternelle" (et non "parentale"), des voitures hyper-polluantes et pas du tout sûres, des pubs pour
l'alcool et le tabac (oui, même dans 100 idées !!!),  le poulet aux hormones, de la malbouffe pleine de colorants, mais sans les étiquettes pour le savoir, une urbanisation galopante (le
bétonnage des côtes), et la société de consommation faisait sa loi...


100 idées a (bien modestement) aidé la société a s'interroger sur ces valeurs, à redonner un sens au fait-main, et surtout à nous "décomplexer" : nous aussi, nous pouvions le faire...et nous
l'avons fait !


Ensuite, hé bien....même si, mon pouvoir d'achat me le permettant, j'ai continué à acheter 100 idée plus tard (et jusqu'au dernier numéro), je dois avouer qu'il m'a déçue de plus en plus :
volonté de "coller à la mode", modèles de moins en moins nombreux et plus en plus compliqués techniquement, laines chères (voire, luxueuses !), partenariats avec des marques ou avec des
"créateurs" installés, mannequins cachexiques ou pré-pubères dans lesquels je ne me reconnaissais plus, publicité pléthorique...pour moi, 100 idées a peu a peu perdu son âme au fil des
années...pour disparaître du marché.


Alors oui, je suis heureuse de fêter avec vous les 40 ans de la naissance de 100 idées, mais...sans nostalgie ni regret : il reste toujours plein de combats à mener, le fait-main, le troc,
l'inventivité et la recherche de solutions alternatives sont plus que jamais d'actualité en ces temps de crise, et "l'esprit 100 idées" ds débuts est toujours bien vivace.


Longue vie donc à l'esprit 100 idées et aux centidéalistes que nous sommes !

Cavatine 16/04/2013 19:29


Merci pour ce post! Du coup, j'ai lu tous vos commentaires et je me suis surprise à penser à ma Maman qui achetait les "100 idées" et qui nous a quittée en début
d'année. J'ai gardé avec bonheur ses n°s et j'ai complété grâce à notre blog ma collection (il ne me manque que le n° 9 et je sais que je le trouverai bien un jour!)


Pour moi, pas de nostalgie car ma vie est bien belle comme a été ma jeunesse et je savoure en me disant que le meilleur reste à venir...


Merci pour les joies que m'apporte ce lieu!


Bizettes!

ladyblack 16/04/2013 18:48


je partage tout à fait ces souvenirs


Continuez sur cette "vague-nostalgie"


 


cordialement

Belette etc. 16/04/2013 18:46


40 ans, et pas une ride. Ahhh les jupons de grands mères, et les sabots en cuir. et le style bohème, et le patchouli, le jasmin, le musc achetés dans de tous petits flacons.


je me souviens des ponchos péruviens et des laines qui grattaient mais c'était un must.


On attendait la parution de notre magazine comme le messie. Il était un peu cher, alors on y faisait attention. D'ailleurs nous avons toutes une belle collection.


un joli post pour notre mag qui n'a pas eu d'égal. N'en déplaise a MCI  je n'y trouve aucun intéret, a part regarder des images, il n'y a plus ce déclic magique. Mais je ne suis pas
nostalgique, le net nous permet de chiner de belles idées.

gwaien 16/04/2013 16:48


Que d'ouvrages " cent idées" j'ai réalisé ! j'attendais chaque n° avec impatience, depuis le premier que j'avais trouvé par hasard dans une boutique singer. Moi aussi j'avais des jupes longues et
des sabots, et aujourd'hui ,dès que ja veux faire quelques choses pour mes petites filles ,je me replonge , avec délice, dans mes journaux favoris. Je n'ai jamais pu les remplacer par un autre
magazine.


Merci à toutes pour ces merveilleux souvenirs, je suis une grande nostalgique de toute cette époque.

Nanousab Karine 16/04/2013 11:49


Et oui tout cela nous paraît loin et c' était une époque ou on pouvait faire plein de choses folles , les chemises de grand père et les jupes longues  avec les sabots suédois étaient
notre tenue pour affronter la vie , merci 100 idées le magazine d' une génération j' ai 63 ans aujourd'hui et ces magazines me servent encore que du bonheur.


Maintenant le monde à changé avec des choses super aussi, mais il n' y a plus cette insouciance que je vivais ,et que l'on ne retrouve pas dans les générations actuelles car la vie est
vraiment moins facile pour eux .Merci toutes celles qui font vivre ce blog qui nous ravie.

Ran_tan_plan 16/04/2013 11:34


Je recherche encore une revue qui pourrait égalée 100 idées, une revue ou le mot créativité a tout son sens, c'est une revue qui m'a beaucoup aidé, car j'ai enseigné " las Activités créatrices
"dans une école à des adolescents et cette revue m'a ouvert à l'imaginaire.


" La créativité n'est pas autre chose que l'art d'explorer le contenu mental de l'inventeur, de passer en revue les connaissances qu'il a accumulées pour faire des rapprochements, c'est à dire
des combinaisons qui donnent naissance à l'invention" Texte de M. Fustier

Colette Merckel 16/04/2013 11:05


40 ans, ce n'est pas possible. J'ai toujours les numéros dans mon cœur et dans ma tête. C'est une copine qui m'avait parlé de ce magazine et m'avait montré - ce que je crois- être la couverture
du premier numéro. Mais je ne l'ai pas acheté. Quels regrets. Je n'ai commencé que plus tard.


Les numéros m'ont suivie, toujours bien classés, et à ce jour ils sont avec moi au bout du monde. Quand je m'arrêterai de travailler je les ressortirai, et je recommencerai à
tricoter, à peindre, à coudre, à tisser, à (re)prendre du plaisir.


Nostalgie, oui, mais rien ne m'empêchera de tricoter à l'ombre  du jacaranda en fleurs de mon voisin avec les perroquets comme compagnie et mon ipad et mon portable à côté de moi et
mes poules tout autour.


Nicole


 


 


 


 


 


 


 

mamik 16/04/2013 10:08


Les années passées nous semblent souvent merveilleuses parce qu'elles rappellent des souvenirs d'enfance.  Moi j'apprécie l'entrée massive des femmes dans le monde du travail, l'arrivée des
portables (ordi et telephones), internet, les 35 heures et j'en oublie. ne regrette rien!

Fine Bessot 16/04/2013 10:02


40 ans déjà et je vivais exactement ce que vous décrivez, j'étais vraiment dedans. J'ai gardé tous mes 100 idées ou presque (je viens de les retrouver après un déménagement et je m'en réjouie) en
les relisant je constate la diversité culturelle que le magzine proposait.
Je n'ai pas changé, j'ai toujours le même esprit, je constate seulement que l'époque n'est plus tout à fait la même, la télé et Internet sont passé par là et surtout la consomation de masse. Je
participe à beaucoup de Puces de Couturières et de Salon de Créateurs dans ma région (17) où les gens (hommes et femmes) viennent chercher cet esprit.
La créativité et l'immaginaire resteront à jamais une constante de l'âme humaine.
Et ce blog en est la preuve....


Merci de rappeler que les bonnes choses durent longtemps.
Fine.

garigo 16/04/2013 09:41


On est toutes (les cent"idéalistes") d'accord avec toi!


Bravo pour ton article ;o)

Michouette 16/04/2013 09:18


C'était une revue attendue, j'en ai profité à fond, les tricots pour toute la famille, les veste pour mon homme en couverture de l'armée!!!! J'ai gardé quelques numéros fétiches!!!

doris 16/04/2013 08:41


Pour la mode, j'avais une  collection de jupes en daim à pression impressionnante justement, et des pulls chaussettes à rayures de toutes les couleurs... et des pantalongs aves les traces
des ourlets précédents au dessus des pieds... j'étais en cp et j'apprennais à écrire au porte plume et à l'encre violette. On était les seuls de toute l'école, ça ne se faisait plus nul
part... 


et mes parents quittaient un travail pour un autre sans le moindre problème...

mme crochet la femme du capitaine 16/04/2013 08:23


ahahaha, en lisant tes lignes je me suis faite la meme reflexion, rien n'a changé ou presque ! donc on peut en conclure qu'on a rien trouvé de mieux depuis que le tricot fait à la maison, la
laine la vraie, les legumes de son jardin etc , en effet 100 idees l'avait deja bien compris et nous aussi qui perpetuons l'esprit 100 idees. je vais faire un post sur mon blog pour feter les 40
ans , merci de l'avoir remarqué. bon printemps !

Ici et ailleurs

Follow Me on Pinterest

100idees 

Le T-shirt Exclusif clic 

Nous sommes aussi SUR Facebook , un clic pour nous rejoindre

null Clic sur le logo pour découvrir où consulter des 100 idées gratuitement

 
Clic sur la carte pour s'inscrire 

 

 

 

 

Geo Visitors Map Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...